Charges des auto-entrepreneurs : augmentation des cotisations depuis janvier 2013

Création d'entreprise

Depuis le 1er janvier 2013, les charges sociales des auto-entrepreneurs ont été augmentées pour être ajustées sur celles des travailleurs indépendants.
C'est ce que la loi de financement de la sécurité sociale a voté pour 2013.

Annoncée au mois d'octobre 2012, la nouvelle avait fait l'effet d'une bombe, car cet ajustement  se traduit par une augmentation importante des charges à payer par les auto-entrepreneurs.

Selon les premières simulations, un auto-entrepreneur de profession libérale qui possède un chiffre d’affaire égal au plafond annuel autorisé (32 600 €) verra ses charges augmenter de 1000 €, par rapport à 2012. Dans le cas d'une activité d'achat-vente, l'auto-entrepreneur dont le chiffre d’affaires atteindrait le seuil maximal (81 500 €) devra verser 1 630 € de charges supplémentaires.

 

Qu'est ce que comprend le taux des charges sociales pour un auto entrepreneur ?

 

Le taux des charges sociales pour l'auto-entrepreneur comprend :

  •  la cotisation d'assurance maladie-maternité et la cotisation supplémentaire d'indemnités journalières ;
  •  la cotisation d'allocations familiales ;
  •  la cotisation d'assurance vieillesse du régime de base ;
  •  la contribution sociale généralisée (CSG) ;
  •  la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) ;
  •  la cotisation au titre de la retraite complémentaire obligatoire et la cotisation au régime d'invalidité et de décès.


En choisissant un régime d'auto entreprise, l'auto-entrepreneur sait directement à combien s’élèvera le montant de ses charges sociales et l'impôt sur le revenu qu’il devra payer. Au savoir de ces cotisations, l'auto-entrepreneur peut donc adapter son prix de vente à son prix de revient.

Tous les articles

CRÉATEURS ET CHEFS D’ENTREPRISES

Concentrez-vous sur votre activité tout en gagnant du temps et de l’argent. LeBonExpertComptable.com est là pour ça.