Amortissement d'un logiciel ou d'un ordinateur

Comptabilité

Les ordinateurs, périphériques (imprimantes, scanners) et logiciels qui se détériorent rapidement. Ils profitent donc d’un régime comptable et fiscal avantageux, ce qui permet à une entreprise d’appliquer une durée d’amortissement  réduite soit 3 ans pour les ordinateurs et 12 mois pour les logiciels.
La règlementation comptable  permet de faire passer en charges certains biens de faible valeur.  La valeur du bien doit être inférieure à 500 euros HT.

 Petite astuce, il peut être recommandé de faire ses factures informatiques avec plusieurs « sous factures ; c-a-d  de séparer les différents éléments bureautiques plutôt que de choisir une offre "tout compris" avec  l’ordinateur, l’écran, l’imprimante etc…

Si le prix des logiciels n’et pas mentionné sur la facture en tant que tel, on parle de "logiciels indissociés", il faudra alors enregistrer toute la dépense en immobilisation corporelle, comme s’il n’était question que de matériel. Si prix des logiciels et des différents périphériques est mentionné dans la facture, le matériel et logiciels seront comptabilisés séparément, même si les factures ne sont pas séparées.

 

Registre d’immobilisation

Attention, même avec une comptabilité simplifiée "recettes / dépenses", il est obligatoire de noter  le matériel et les logiciels informatiques liés au patrimoine professionnel sur un registre d’immobilisations.  Ils doivent aussi figurés sur la déclaration annuelle de revenus dans le tableau prévu à cet effet.

Tous les articles

CRÉATEURS ET CHEFS D’ENTREPRISES

Concentrez-vous sur votre activité tout en gagnant du temps et de l’argent. LeBonExpertComptable.com est là pour ça.