Le bon Expert Comptable
01 40 15 05 06

Charges des auto-entrepreneurs : augmentation des cotisations depuis janvier 2013

Depuis le 1er janvier 2013, les charges sociales des auto-entrepreneurs ont été augmentées pour être ajustées sur celles des travailleurs indépendants.
C'est ce que la loi de financement de la sécurité sociale a voté pour 2013. Annoncée au mois d'octobre 2012, la nouvelle avait fait l'effet d'une bombe, car cet ajustement  se traduit par une augmentation importante des charges à payer par les auto-entrepreneurs. Selon les premières simulations, un auto-entrepreneur de profession libérale qui possède un chiffre d’affaire égal au plafond annuel autorisé (32 600 €) verra ses charges augmenter de 1000 €, par rapport à 2012. Dans le cas d'une activité d'achat-vente, l'auto-entrepreneur dont le chiffre d’affaires atteindrait le seuil maximal (81 500 €) devra verser 1 630 € de charges supplémentaires.
 

Qu'est ce que comprend le taux des charges sociales pour un auto entrepreneur ?

Le taux des charges sociales pour l'auto-entrepreneur comprend :
  •  la cotisation d'assurance maladie-maternité et la cotisation supplémentaire d'indemnités journalières ;
  •  la cotisation d'allocations familiales ;
  •  la cotisation d'assurance vieillesse du régime de base ;
  •  la contribution sociale généralisée (CSG) ;
  •  la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) ;
  •  la cotisation au titre de la retraite complémentaire obligatoire et la cotisation au régime d'invalidité et de décès.
En choisissant un régime d'auto entreprise, l'auto-entrepreneur sait directement à combien s’élèvera le montant de ses charges sociales et l'impôt sur le revenu qu’il devra payer. Au savoir de ces cotisations, l'auto-entrepreneur peut donc adapter son prix de vente à son prix de revient.

A consulter sur le blog LebonExpertcomptable

Les nouvelles mesures d’aides aux entreprises
Coronavirus : économie & entreprises

Les nouvelles mesures d’aides aux entreprises

Nous sommes depuis 00h le jeudi 29 octobre 2020 de nouveau confinés et ce jusqu’au 1er décembre au moins, ce second confinement reste cependant différent de celui de mars. Toutefois ...
Haut de page
Devis gratuit