Le bon Expert Comptable
01 40 15 05 06

Taxes des auto-entrepreneurs : devront-ils payer la CFE ?

Les auto-entrepreneurs pourrait payer la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) en 2013. Jusqu’ci  l’Etat avait fait en sorte d’exonérer cet impôt sur  3 ans. C’est en 2010, après la suppression de la taxe professionnelle, que les entrepreneurs avaient l'obligation de s'acquitter de la CFE assise sur les biens fonciers.

Après le délai ?

L’Etat a du  procéder à plusieurs remboursements et plusieurs annulations des avis d'imposition. De plus, le gouvernement avait, sous la pression, fait voter une loi afin d’exonérer de CFE tous les auto-entrepreneurs sur  3 ans. Le Secrétaire d'Etat aux PME, avait assuré qu’après ce délai de 3 ans, le calcul de cette taxe serait réétudiée de telle sorte qu’elle prenne davantage en compte le chiffre d'affaires, et non plus seulement la valeur des biens immobiliers.

Montant de la CFE : un prix très variable

Le montant de la CFE, défini par chaque commune, peut, d'une ville à l'autre, varier entre 50 et 2000 € sans rapport particulier avec le chiffre d'affaires de l’entreprise. Cette taxe serait fixée à hauteur de 1,8% du chiffre d'affaires et serait prélevée sur le même principe que les autres charges (fiscales, sociales, formation), sans caractéristiques d'option au prélèvement libératoire forfaitaire.

A consulter sur le blog LebonExpertcomptable

Les nouvelles mesures d’aides aux entreprises
Coronavirus : économie & entreprises

Les nouvelles mesures d’aides aux entreprises

Nous sommes depuis 00h le jeudi 29 octobre 2020 de nouveau confinés et ce jusqu’au 1er décembre au moins, ce second confinement reste cependant différent de celui de mars. Toutefois ...
Haut de page
Devis gratuit